Reprise annulée – Stage annulé – activités associatives suspendues pour durée indéterminée

Lettre ouverte à Monsieur le Maire,

Chères Judokates, Chers Judokas, Chères Familles,

Nous avons le regret de vous annoncer que le judo ne reprendra pas à Buc jusqu’à nouvel ordre. La Municipalité nous a informé hier soir qu’elle maintenait les gymnases et dojos fermées pour certaines associations. Le Sport, le Judo, reprennent en France à l’exception de Buc. Notre reprise est donc annulée. Le stage pendant les vacances est annulé. Nous n’avons aucune garantie d’un retour à la « normale » en Janvier.

Nous travaillions avec le service des sports de la Mairie afin d’organiser ce stage et cette reprise depuis le mois d’Octobre. Vendredi dernier, Monsieur le Maire nous assurait de la réouverture des installations dès l’autorisation nationale. La veille pour le lendemain, tout s’arrête sans justification. La confiance est rompue, la discussion impossible.

Cette décision est d’autant plus incompréhensible pour une commune qui dispose de 2 gymnases, 2 dojos, pour 6000 habitants, et après plus d’un mois de confinement les installations ne sont pas prêtes ?! Une décision d’autant plus arbitraire qu’elle n’a pas été prise par le conseil municipal.

Parallèlement, le conseil Municipal a donné pouvoir à Monsieur le Maire pour contracter une société extérieure afin de « proposer » la pratique de MMA dans les cours d’écoles. Du « combat en cage », « full contact », où les enfants devaient venir à l’école avec un protège dents… Ce sport est interdit à la pratique par l’éducation nationale mais pratiqué à Buc entre 12h et 14h sur le temps périscolaire. Nous regrettons de n’avoir pas été consulté pour encadré les TAPS, nous avons au Judo et d’autres associations des professeurs diplômés d’État parfaitement aptes à proposer des activités sportives et éducatives aux scolaires. En cette période de Covid, cela aurait également eu l’avantage de soutenir les associations bucoises !

De plus, je vous informe que nous travaillons depuis Avril 2020 à la mise en place d’un protocole de désinfection par UV du (des) Dojo(s) avec la Mairie, pour un budget inférieur à 500€ (pas de consommable). A ce jour aucune désinfection contrôlée, et systématique n’est effectuée. Chaque utilisateur utilise les produits qu’il souhaite si désinfection il y a… Pour notre part, nous nous sommes équipés auprès de la Fédération Française de Judo pour garantir ces désinfections.

En conclusion, nous suspendons toutes nos activités associatives pour une durée indéterminée. Présents et actifs à Buc depuis 55 ans, nous avons traversé de nombreuses crises. Jamais nous n’avons été dans une telle impasse. Nous vivons une drôle d’époque…

Nous vous souhaitons néanmoins de joyeuses fêtes de fin d’année !

Ce contenu a été publié dans Association. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.